LA CHAPELLE EN VERCORS (26420)

Commune de LA CHAPELLE EN VERCORS
LA CHAPELLE EN VERCORS (26420) est une charmante petite ville du departement DROME en Region RHONE ALPES.


A la suite de la reforme territoriale qui a fait passer en France metropolitaine les regions de 22 a 13, LA CHAPELLE EN VERCORS fait desormais partie de la region AUVERGNE RHONE ALPES.
Le chef-lieu de cette nouvelle region est LYON.

Elle s'étend sur 4527 hectares, a une altitude de 893 metres.
Les habitants ou Gentilés de la commune de LA CHAPELLE EN VERCORS se nomment les Chapelains.

En 2015 , date du dernier recensement dans cette commune, sa population était de 685 habitants.
La population a augmentee de 3,36 % depuis 1999 (662 habitants).

La mairie se situe Le Village a LA CHAPELLE EN VERCORS. Vous trouverez les coordonnees completes de la commune ci-dessous.
Si vous desirez visiter la commune de LA CHAPELLE EN VERCORS, vous pouvez toujours contacter l'office du tourisme de LA CHAPELLE EN VERCORS par telephone au 04.75.48.22.54 en vous rendant Place Pietri sur la commune de Office de tourisme cantonal () dont les coordonnees de mail et internet se trouvent dans la rubrique CONTACT

Elle fait partie du  Parc naturel régional du Vercors Il regroupe 68 communes dont le territoire est situé dans le massif du Vercors sur 178 000 ha (30 340 habitants)
Le site internet :http://www.parc-du-vercors.fr/.
Vos prochaines vacances à la mer
Vos locations sur LA CHAPELLE EN VERCORS et sa rgion
Un camping en AUVERGNE RHONE ALPES ?
Vos campings sur AUVERGNE RHONE ALPES

Depuis le 27/12/1995, la commune de LA CHAPELLE EN VERCORS fait partie de la Communauté de communes du Vercors qui se situe Avenue des Grands-Goulets 26420 La Chapelle-en-Vercors, comme les 5 communes environnantes.
La Communauté de communes du Vercors compte ainsi 2241 habitants.


Contact


Mairie La Chapelle-en-Vercors
Le Village
26420 LA CHAPELLE EN VERCORS
Tel : +33 (0)4.75.48.20.12
Fax : 04.75.48.10.44
E-mail:
Site: http://www.lachapelleenvercors.fr
Office de tourisme La Chapelle-en-Vercors
Place Pietri
Office de tourisme cantonal
Tel :04.75.48.22.54
Fax :04.75.48.13.81
Site internet officiel :
Site officiel de l Office de tourisme
de La Chapelle-en-Vercors

Horaires Mairie/ Autres


Horaires Mairie La Chapelle-en-Vercors

Lundi : - 08h00 à 12h00 - 13h30 à 16h30
Du Mardi au Jeudi : - 08h00 à 12h00
Mercredi : - 09h00 à 12h00 - 14h00 à 17h00
Jeudi : - 10h00 à 12h00
Vendredi : - 08h00 à 12h00 - 13h30 à 16h30
Samedi : - 09h00 à 12h00
Autres

Bienvenue à La Chapelle en Vercors, village de montagne accueillant en plein coeur du Parc Naturel Régional du Vercors.

Vous pourrez y découvrir tous les services, les commerces et les artisans, des activités touristiques variées et un collège sport nature qui propose aux enfants 7 h par semaine d'activité de pleine nature (C.O., ski alpin et nordique, VTT, ...). 

La mairie vous accueille du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30.


Description


La Chapelle en Vercors, chef lieu de canton,commune de 790 habitants, classée " Station Verte de Vacances " et " Village de Neige ", est le bourg centré du canton du Vercors. Elle est juchée à 945 mètres d'altitude au cœur du massif. D'abruptes barres rocheuses l'entourent de tous côtés, et plusieurs routes touritiques (Combe Laval - site classé et Col de Larps) et surtout le Tunnel des Grands Goulets (le plus long du Département de la Drôme 1700 m) inauguré le 28 juin 2008, permettent d'y accéder. 

La Chapelle en Vercors est située entre deux grandes agglomérations : Valence 50 km et Grenoble 60 km. Elle propose aussi bien des activités sportives d'été (randonnée, équitation, VTT, spéléologie, escalade, canoyning, piscine, golf, tennis, mini-golf, boules) et d'hiver (ski de fond, ski de piste, raquettes, chiens de traîneaux) que des activités culturelles comme la danse, la musique, le théâtre, la médiathèque, le cinéma, les grottes aménagées et les musées.


Chargement en cours...
Recherche en cours
Veuillez patienter

Un peu d'histoire

Au début du 13ème siècle, s'élevait une forteresse au pied de laquelle s'étendait un groupe d'habitations - l'ensemble portait le nom de " Bâtie de l'Orme". Le château-forteresse surmontait la crête de l'éminence rocheuse tandis que le village constitué d'une centaine d'habitations et d'une église, entouré de remparts, occupait les parties Sud et Sud-Est de la pente.

La forteresse de la " Bâtie de Vercors" avait pour vocation de protéger le centre du " Pagus Vertacomicorius" et de contrôler le passage entre Rousset et la partie Sud-Ouest du Massif. Elle était aussi la résidence du seigneur, vassal de l'évêque de Die.Au début du 14ème siècle, les contraintes du régime féodal se relâchant et la centralisation du pouvoir entre les mains du Roi rendant plus sûre la vie dans les campagnes, les fortifications devinrent moins nécessaires à la securité des personnes et des biens. En conséquence, les habitants du vieux et haut village de la " Belle Bâtie" préférèrent des maisons plus faciles d'accès. Ainsi, progressivement, une agglomération se développa autour d'une chapelle construite à 900 pas au couchant du " Rocher". Après quelques décennies, cette chapelle donna finalement son nom à l'agglomération et devint le centre paroissial et l'église paroissiale du bourg transplanté.
Un acte de 1399 mentionne, pour la première fois, l'église de La Chapelle-en-Vercors.

La forteresse de la " Bâtie de Vercors" sera détruite au 16ème siècle pendant les "Guerres de Religion", guerres particulièrement cruelles qui mirent à feu et à sang le royaume de France pendant près de quarante années. C'est de Gordes, lieutenant du Roi en Dauphiné, chef des catholiques qui ordonna la destruction du château afin d'ôter à ses adversaires, les protestants, Lesdiguières et Montbrun, l'envie de reprendre le Vercors avec leurs troupes "d'hérétiques".
Dès la fin du 16ème siècle, il est probable que le vieux village de la " Bâtie" ait été complètement abandonné par ses habitants.

Alors que la Seconde Guerre Mondiale éclate, " l'Appel du 18 Juin " lancé depuis Londres par le Général de Gaulle, emporte La Chapelle dans la tourmente de la lutte clandestine, dès janvier 1943. Comme dans tous les points stratégiques, de la " Citadelle Naturelle du Vercors " la Résistance s'organise. Les "Combattants de l'Ombre" maquisards venus d'ailleurs et Chapelains exécutent les ordres du " P!an Montagnards", en liaison radio avec Londres et Alger.

Pour La Chapelle, l'année terrible sera 1944. C'est d'abord, en Avril, une incursion de la Milice; puis 3 mois après commencera la lente agonie d'un village traqué de toutes parts. A partir du 12 juillet, le territoire est bombardé et mitraillé sans relâche par les avions de la Luftwaffe basés sur l'aérodrome de Valence-Chabeuil. Bombes explosives et bombes incendiaires détruisent environ le quart des maisons. Les habitants terrorisés se cachent dans la forêt.

Le 25 juillet, venant de Vassieux où ils avaient été aéroportés, des éléments de choc de la Waffen SS arrivent à La Chapelle qui va vivre des heures de terreur. La journée de traque est suivie d'une longue, très longue nuit pour la partie de la population enfermée dans le bâtiment de l'école étroitement gardé par les combattants nazis. Nuit d'apocalypse qui s'écoule lentement à la lueur des flammes jaillissant de l'immense brasier du village incendié. Nuit rythmée par le crépitement lancinant d'un mitraillage répétitif...

Puis vient l'aube tragique qui découvre les corps de seize otages abattus dans la cour de la ferme Albert... Une commune à feu et à sang, des maisons qui ne sont plus que cendres et murs calcinés. Mais surtout, la stupeur muette devant la mort brutale de trente deux habitants âgés de 5 à 82 ans... Pour les survivants déchirés entre amertume et désarroi, la vie s'écoule pesamment jusqu'au 15 août, date à laquelle l'annonce du débarquement allié en Provence, fait s'enfuir les troupes d'occupation.
Dans un premier temps, réfugiés dans des abris de fortune, les sinistrés logeront ensuite pendant six années dans des baraquements, où l'eau gèle dans les cruches et où les meubles octroyés par le Secours National, doivent être protégés par des toiles imperméables dans la mesure où le papier goudronné qui recouvre les toitures résiste mal aux intempéries.

Enfin, le 28 juin 1948, en présence du Préfet, a lieu la cérémonie officielle de la " Pose de la Première Pierre" du village à reconstruire. C'est l'ingénieur en Chef Albert Pietri, qui supervise les travaux des 9 architectes en charge de la reconstruction. Et dès l'année 1950, des habitants abandonnent les logements provisoires pour emménager dans leurs maisons neuves.

Le Patrimoine

La Cour des Fusillés, site classé

Le clocher du XIIIème de l'église N-D de l'Assomption, site classé

La Chapelle Saint-Antoine

La Grotte de la Draye Blanche




Photos de LA CHAPELLE EN VERCORS (26420)


Vous avez des photos que vous voulez faire partager sur la commune de La Chapelle-en-Vercors : Ajouter une photo sur La Chapelle-en-Vercors
nombre de photographie(s) : 2 - Cliquez sur les photos pour les agrandir
commune-la_chapelle_en_vercors-26074
Eglise N-D de l Assomption

Posté par Mairie le 2011-01-04
Credits photos: K. DETHES

commune-la_chapelle_en_vercors-26074
Piscine Municipale

Posté par Mairie le 2011-01-06
Credits photos: K. DETHES